Marseille : la diaspora algérienne se mobilise contre un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika

La diaspora algérienne en France suit de près la mobilisation contre un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika. Elle représenterait près de 2 millions de personnes sur tout le territoire. 

FRANCE 2

Dans les Bouches-du-Rhône, à Marseille, le quartier de Noailles est tourné vers l'Algérie. Ici, la communauté est très implantée et à l’affût des informations. Deux cousins suivent en direct sur les réseaux sociaux les événements à Alger grâce à leurs amis sur place. Au fond d'un bar de la cité phocéenne, les plus âgés soutiennent la mobilisation et contactent leurs proches quotidiennement.

Une radio pour informer

Pour le débat d'idées, les Algériens de Marseille se retrouvent sur les ondes de Radio Gazelle. "Nous ne voulons plus de ce système", peut-on entendre à l'antenne. Cette radio associative locale multiplie les émissions sur la situation en Algérie. "Il manque du dialogue, de l'information, beaucoup de choses. On va ouvrir l'antenne au fur et à mesure pour que les gens puissent savoir ce qu'il se passe", rapporte Mahdjouba Benaida, animatrice. Dimanche 10 mars, une marche est prévue à Marseille contre un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans la cité phocéenne, certains opposants au président ont brandi des pancartes s\'inspirant de ses dernières apparitions publiques, où il s\'est toujours montré sur son fauteuil roulant.
Dans la cité phocéenne, certains opposants au président ont brandi des pancartes s'inspirant de ses dernières apparitions publiques, où il s'est toujours montré sur son fauteuil roulant. (GERARD JULIEN / AFP)