Cet article date de plus de deux ans.

Algérie : la majorité des incendies sont désormais maîtrisés, selon la Protection civile

Environ trois quarts des incendies qui ravageaient le pays ont été éteints, selon les derniers chiffres des autorités.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
De la fumée s'élève des montagnes alors que les opérations d'extinction des feux sont en cours, à Tizi Ouzou (Algérie), le 12 août 2021. (MOUSAAB ROUIBI / ANADOLU AGENCY / AFP)

La majorité des feux de forêt qui ravagent le nord de l'Algérie semblent en voie d'être maîtrisés, annoncent les autorités, vendredi 13 août. Cela concerne notamment les feux qui ont embrasé la région de Tizi Ouzou, la plus touchée, en Kabylie.

Après avoir annoncé "l'extinction [vendredi] matin de tous les feux de forêt déclenchés à Tizi Ouzou", la Protection civile a toutefois fait état de "cinq départs de feu" dans cette préfecture. Pompiers et volontaires continuent de lutter contre 35 feux dans 11 autres préfectures, notamment à Jijel, Bejaïa et Boumerdès, selon le dernier bilan de la Protection civile.

Au moins 71 morts dans les incendies

Au total, 76 incendies ont été éteints, sur la centaine recensée jeudi dans 15 préfectures du pays. Deux avions anti-incendies français sont intervenus jeudi en Kabylie et trois autres bombardiers d'eau sont attendus vendredi en provenance d'Espagne et de Suisse, selon le président Abdelmadjid Tebboune.

Au moins 71 personnes sont mortes dans ces incendies dont l'origine est qualifiée de "criminelle" par les autorités, et qui sont avivés par une chaleur extrême. Au deuxième jour du deuil national décrété pour honorer les victimes, une prière du défunt absent sera accomplie juste après la grande prière hebdomadaire du vendredi dans les mosquées d'Algérie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.