Afghanistan : la malnutrition touche de plus en plus de bébés

Publié
Afghanistan : la malnutrition touche de plus en plus de bébés
franceinfo
Article rédigé par
B. Mousset, F. Pairaud - franceinfo
France Télévisions

En Afghanistan, la faim se propage et menace les tout-petits, selon Médecins sans frontières.

Âgé d’un mois et demi, Zubair, un petit Afghan, pèse à peine deux kilos et souffre de malnutrition. Sous le regard de sa mère, il est soigné par le personnel de Médecins sans frontières, dans la clinique d’Hérat, installée dans l’est du pays. Il est emballé dans une couverture de survie et, après des heures d’angoisse, une bonne nouvelle arrive enfin. “J’ai cru qu’il allait mourir, mais, heureusement, nous avons obtenu l’aide dont nous avions besoin”, explique Shabaneh Karini, la mère de Zubair.

Souffrance au quotidien


Grâce à l’oxygène qu’il a reçu, le bébé semble aller mieux. Mais, parfois, l’issue est fatale. En moyenne, un enfant sur cinq ne survit pas dans cette clinique pourtant bien équipée. La vision de cette souffrance au quotidien est de plus en plus difficile à supporter pour le personnel soignant. “On s’est occupé d’un enfant qui souffrait de malnutrition sévère. Les poumons étaient atteints, l’infection s’est étendue. Malheureusement, il est arrivé trop tard pour que nous puissions le sauver”, raconte Gaïa Giletta, infirmière auprès de MSF.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.