VIDEO. Neige : la nuit noire des vacanciers

La journaliste de France 2 Anaïs Bard a passé la nuit avec des réfugiés de la route à Albertville. Elle raconte cette nuit difficile.

FRANCE 2

Dans la nuit du samedi 27 décembre au dimanche 28 décembre, les 15 000 vacanciers pris au piège par la neige ont passé la nuit dans des centres d'hébergement d'urgence, pour ceux qui ont eu la chance d'y trouver une place. D'autres ont dû passer la nuit dans leur voiture. À Albertville (Savoie), où se trouve la journaliste Anaïs Bard : "On a rencontré des dizaines d'automobilistes qui nous ont raconté avoir passé plus de 10 heures dans leur voiture sans bouger", relate la journaliste.

Des familles perdues dans la nuit

"Beaucoup de familles cherchaient encore en pleine nuit un endroit où se réfugier au chaud", poursuit-elle. En effet, certains vacanciers ont erré avant de tomber sur les centres d'hébergement, car ils ne connaissaient pas les adresses de ces refuges. "D'autres vacanciers se disaient même prêts à retourner dans les bouchons pour atteindre leur station à défaut de trouver un endroit où dormir", conclut Anaïs Bard. Dimanche 28 décembre, les plus impatients ont repris la route dès l'aube. D'autres ont attendu d'être bien réveillés pour parcourir ces derniers kilomètres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des touristes passent la nuit dans un hébergement d\'urgence ouvert en raison de la neige, samedi 27 décembre 2014 à Albertville (Savoie).
Des touristes passent la nuit dans un hébergement d'urgence ouvert en raison de la neige, samedi 27 décembre 2014 à Albertville (Savoie). (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)