Intempéries : onze départements toujours en vigilance orange dans le Sud-Ouest

Les inondations ont fait deux morts et cinq blessés.

Un pompier inspecte un quartier inondé de Peyrehorade (Landes) le 14 décembre 2019.
Un pompier inspecte un quartier inondé de Peyrehorade (Landes) le 14 décembre 2019. (GAIZKA IROZ / AFP)

La vigilance orange aux risques d'avalanche a été levée en Savoie, Haute-Savoie et Isère. Mais Météo France maintient samedi 14 décembre onze départements en vigilance orange dans le Sud-Ouest pour cause d'inondations. 

>> Intempéries : suivez en direct l'évolution de la situation après les alertes aux inondations

La vigilance orange aux inondations reste donc en vigueur pour la Charente, la Charente-Maritime, la Corrèze, la Dordogne, le Lot-et-Garonne, la Gironde, les Landes, le Gers, le Tarn-et-Garonne et les Hautes-Pyrénées. Placé en vigilance rouge, le département des Pyrénées-Atlantiques est repassé en orange samedi, au lendemain de la mort d'un automobiliste de 70 ans qui a percuté un arbre tombé sur la chaussée à Ilharre.

Deux morts et cinq blessés

A Espiens (Lot-et-Garonne), un septuagénaire, parti chercher son courrier, a été  emporté vendredi soir par un petit cours d'eau. Porté disparu, il a été retrouvé mort après d'intenses recherches dans les eaux du Galaup, à 1,5 km de son domicile.

Vendredi, cinq autres personnes ont été blessées par des chutes d'arbres sur leur voiture. Deux l'ont été grièvement à Saint-Antoine-de-Ficalba (Lot-et-Garonne) et près de Geaune (Landes). Trois autres conducteurs ont été légèrement blessés, dans les Pyrénées-Atlantiques, dans des circonstances similaires.

Sauvetages et évacuations

Dans le département limitrophe des Landes, la situation restait "sous surveillance" sur le bassin de l'Adour, en particulier autour d'Aire-sur-l'Adour et Grenade-sur-l'Adour, selon le préfet des Landes Frédéric Veaux. A Peyrehorade, l'eau a inondé des jardins, montant jusqu'aux fenêtres des maisons. Le niveau des Gaves réunis a atteint samedi 5,40 m dans cette ville. La crue record de juin 2018 était de 5,68 m. Au total, 600 personnes ont été évacuées vendredi par précaution dans huit communes proches du confluent des Gaves de Pau et d'Oloron.

Les pompiers landais ont également porté secours à deux personnes sur le toit de leur véhicule à Peyrehorade et à quinze personnes à bord de sept véhicules dont un poids lourd, bloqués par les eaux à Saint-Laurent-de-Gosse. Par mesure de précaution, vingt-deux résidents d'un Ehpad à Saint-Martin-de-Seignanx ont aussi été évacués et accueillis dans d'autres maisons de retraite. Et dans le Tarn, deux personnes prises par la montée des eaux dans leur véhicule ont été secourues par les pompiers. Souffrant d'une légère hypothermie, l'une a été évacuée au CHU de Toulouse.