DIRECT. Intempéries : le septuagénaire porté disparu dans le Lot-et-Garonne retrouvé mort dans un cours d'eau

L'homme de 76 ans a été emporté vendredi par un cours d'eau, dont le niveau avait monté. Son corps a été découvert samedi dans les eaux du Galaup, à Espiens, à 1,5 km de son domicile.

Des inondations à Peyrehorade (Landes), le 14 décembre 2019.
Des inondations à Peyrehorade (Landes), le 14 décembre 2019. (GAIZKA IROZ / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'homme de 76 ans porté disparu dans le Lot-et-Garonne, après avoir été emporté vendredi 13 décembre par un cours d'eau, dont le niveau avait monté en raison des intempéries, a été retrouvé mort samedi 14 décembre dans les eaux du Galaup, à Espiens, à 1,5 km de son domicile. Le parquet d'Agen a confirmé l'information à franceinfo.

Après les intempéries qui ont frappé le sud de la France vendredi, il reste encore 25 000 foyers privés d'électricité, samedi 14 décembre à 17h30, selon le décompte d'Enedis, le gestionnaire du réseau électrique. Et Météo France place toujours onze départements du Sud-Ouest en vigilance orange en raison du risque d'inondation.

Ces 25 000 foyers sans courant se situent principalement dans les régions Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Normandie. Enedis précise que 2 000 techniciens sont mobilisés sur le terrain, samedi. Ces chiffres n'incluent pas la Corse, dont le réseau d'électricité est géré par EDF. A la mi-journée, 9 800 foyers de l'île n'avaient pas de courant, d'après France Bleu RCFM.

Les onze départements toujours en vigilance orange aux inondations sont la Charente, la Charente-Maritime, la Corrèze, la Dordogne, le Lot-et-Garonne, la Gironde, les Landes, le Gers, les Pyrénées-Atlantiques, le Tarn-et-Garonne et les Hautes-Pyrénées. La vigilance orange aux risques d'avalanche est levée en Savoie, Haute-Savoie et Isère. 

Un homme de 76 ans a été emporté vendredi soir à Espiens (Lot-et-Garonne) par un petit cours d'eau, dont le niveau avait monté en raison des intempéries, a annoncé le parquet, samedi. L'homme a été surpris par les eaux. Il était sorti de chez lui pour aller chercher son courrier, qui a été retrouvé sur place par les secours. Son épouse a donné l'alerte. Les recherches devaient reprendre dans la matinée, après avoir été interrompues pendant la nuit.

 Les intempéries ont fait un mort dans les Pyrénées-Atlantiques, sur la route à Ilharre, vendredi en fin de matinée. Cinq autres personnes ont été blessées par des chutes d'arbres sur leur voiture.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

21h22 : Point de situation d'Enedis à 21 heures : il y a toujours 15 000 foyers privés d'électricité principalement en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie. Le distributeur d'électricité souligne que 2 000 agents sont toujours mobilisés pour rétablir le courant ce soir.

21h19 : France 2 s'est rendu au chevet des sinistrés des intempéries dans le Sud-Ouest. Dans les habitations, l’eau stagne dans les rez-de-chaussée. C’est la deuxième fois en un que cette habitante de Peyrehorade, dans les Landes, subit la montée des eaux. Comme beaucoup de sinistrés, elle doit quitter sa maison.




(FRANCE 2)

20h01 : 20 heures ! L'heure du dîner, mais aussi du point sur l'actualité.

Les jours se suivent et se ressemblent à la SNCF et à la RATP qui ont état d'un réseau très perturbé demain. A Paris, 14 des 16 lignes de métro resteront tout simplement closes.

Jean-Paul Delevoye, le Monsieur Retraites du gouvernement, est fragilisé par une série d'"oublis" sur sa déclaration de conflits d'intérêt. Edouard Philippe vole à son secours dans Le Parisien et estime que sa bonne foi est "totale".

11 départements sont toujours placés en vigilance orange par Météo France ce soir. Les autorités annoncent avoir retrouvé le corps sans vie du septuagénaire qui avait été emporté par les eaux dans le Lot-et-Garonne.

H-1 avant le début du concours de Miss France. A cette occasion, on vous présente l'inventeur de ce concours de beauté tant décrié. Un Belge fan de Mussolini et du port du bas de soie pour les hommes, Maurice de Waleffe.

19h50 : Selon les secours, le septuagénaire, qui était sorti en pantoufles chercher son courrier à Espiens (Lot-et-Garonne) a été retrouvé avec la nuque brisée.

19h42 : L'homme de 76 ans emporté hier par un cours d'eau dans le Lot-et-Garonne a été retrouvé mort dans les eaux du Galaup, à Espiens, à 1,5 km de son domicile.

19h07 : France Bleu Pays-Basque s'est rendu à Urt, une des communes les sinistrées par les crues, et où les habitants n'en peuvent plus. A l'image de Francis : "Ce qui est malheureux, c’est que c’est tout neuf, et on a fait refaire l’an passé. Et il va falloir recommencer". Reportage.

19h04 : Un analyste de Météo France partage des données spectaculaires sur les précipitations qui se sont abattues sur les Pyrénées-Atlantiques lors de ces deux derniers mois.

17h39 : 25 000 foyers sont toujours privés d'électricité ce soir, principalement en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie, indique le fournisseur Enedis. A noter aussi 2 000 foyers dans le noir en Normandie, elle aussi touchée par un fort coup de vent hier soir.

16h27 : La vigilance orange aux risques d'avalanche est levée pour la Savoie, la Haute-Savoie et l'Isère. Onze départements du sud de la France sont toujours en vigilance orange pour inondations : la Charente, la Charente-Maritime, la Corrèze, la Dordogne, le Lot-et-Garonne, la Gironde, les Landes, le Gers, les Pyrénées-Atlantiques, le Tarn-et-Garonne et les Hautes-Pyrénées.

15h05 : Le bilan humain "ne s'est pas alourdi dans la nuit", précise Christian Vedelago. Il est d'un mort, un homme de 72 ans dont la voiture a été touchée par la chute d'un arbre près de Saint-Palais, rapporte France Bleu Pays basque, et de cinq blessés.
En outre, "6 000 personnes n'ont toujours pas électricité" et une "petite vingtaine ont été évacuées dont une personne à 4 heures du matin, qui s'est engagée sur un pont sans aucune visibilité."

15h05 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, "le bilan est très rassurant", a expliqué sur franceinfo Christian Vedelago, directeur de cabinet du préfet des Pyrénées-Atlantiques. "Nous sommes en situation de décrue générale, ajoute-t-il. C'est progressif, lent, mais c'est confirmé, le temps s'éclaircit sur le Béarn et le Pays basque." Hier, le département a été placé en vigilance rouge en raison des inondations du gave de Pau, avant de repasser en vigilance orange ce matin.

10h31 : Un septuagénaire est porté disparu dans le Lot-et-Garonne, en proie aux inondations.

10h24 : Commençons par un point sur l'actualité.

Le trafic est toujours très perturbé à la RATP ainsi qu'à la SNCF. Sont prévus en moyenne 1 TGV sur 4, 1 Transilien sur 6 et 3 TER sur 10. Le gouvernement ainsi que la direction de la RATP ont appelé à une "trêve" pendant les fêtes de Noël.


Le haut-commissaire aux retraites aurait omis de déclarer son activité - bénévole - au sein de la fondation SNCF. C'est la troisième irrégularité relevée dans sa déclaration d'intérêts et d'activités qu'il a déposée à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique en novembre dernier.


Météo France recommande la vigilance dans seize départements français du Sud-Ouest, des Alpes et de la Corse, dans son dernier bulletin publié à 6 heures du matin. L'alerte orange est reconduite notamment pour des vents violents et des inondations qui ont fait un mort et cinq blessés la veille en France.


Un incendie s'est déclaré vers 4 heures du matin dans la raffinerie Total de Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime), près du Havre. L'incendie était toujours en cours à 8 heures, mais il est désormais sous contrôle. Plus d'informations.