Intempéries dans le Sud-Est : entraide, dons et bénévolat

Deux jours après les violentes intempéries qui ont frappé le Sud-Est de la France, l'entraide est au rendez-vous. Les bénévoles affluent.

FRANCE 2
Armés de leur raclette, ces habitants sont venus par dizaines à Biot (Alpes-Maritimes), ce lundi 5 octobre au matin. Pour aider les sinistrés touchés par les intempéries dans le Sud-Est, une femme a même posé un jour de congé. Avec sa fille, elles évacuent la boue d'une maison. L'occupant des lieux est un pompier professionnel, peu habitué à être épaulé. Un peu plus loin, un jardin envahi de branches d'arbre, et là encore des bénévoles qui s'activent. 

Heureuse surprise

Pour une habitante, le soutien matériel, mais pas seulement. "C'est incroyable. Je ne savais pas que j'avais autant d'amis", affirme-t-elle au micro de France 2. Nettoyer les maisons ou offrir quelques vêtements à ceux qui ont tout perdu. Au gymnase de Mandelieu, toute la journée les dons s'enchaînent. Ici, l'ampleur des dons a surpris tout le monde. En quelques heures seulement, des centaines de sacs pleins ont été déposés.
Le JT
Les autres sujets du JT
L\'intérieur de la maison de retraite de Biot (Alpes-Maritimes) au lendemain des inondations, le 4 octobre 2015.
L'intérieur de la maison de retraite de Biot (Alpes-Maritimes) au lendemain des inondations, le 4 octobre 2015. (MAXPPP)