Inondations dans le Sud-Est : comment aider les sinistrés ?

Collecte de vêtements, appel aux dons... Francetv info fait le point sur les initiatives mises en place pour venir en aide aux victimes des intempéries meurtrières du week-end.

Les habitants dégagent et nettoient les rues de Biot (Alpes-Maritimes), après les inondations meurtrières du 4 octobre 2015.
Les habitants dégagent et nettoient les rues de Biot (Alpes-Maritimes), après les inondations meurtrières du 4 octobre 2015. (JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP)

Des inondations meurtrières ont fait au moins 19 morts et 2 disparus dans le sud-est de la France, samedi 3 octobre, et provoqué des dégâts considérables. Des sauveteurs tentent toujours de localiser de nouvelles victimes et les équipes d'ERDF essaient de ramener le courant aux 10 000 foyers qui en sont toujours privés. Mais il est aussi possible de venir en aide à ces sinistrés de façon individuelle. Francetv info vous explique comment faire.

>> Intempéries dans le Sud-Est : suivez notre direct

En se portant volontaire sur place 

Dans la ville de Biot (Alpes-Maritimes), l'entraide a été spontanée. "Tous ces gens qui sont venus nettoyer la boue n'ont pas seulement aidé à faire propre, mais ils ont apporté une aide psychologique réelle pour des habitants qui en avaient vraiment besoin", souligne ce reportage de France 2.


Intempéries: à Biot, les habitants se soutiennent

Une solidarité que la municipalité tente d'organiser en faisant appel, sur son site, à toutes les bonnes volontés. Elle demande de "se présenter directement en salle des Associations (à côté de la mairie principale) - 8, 10 route de Valbonne 06410 Biot. Nous vous rappelons que nous n’intervenons pas avec les urgentistes qui sont à pied d’œuvre en ce moment (pompiers, gendarmerie, Croix-Rouge…). Nous nous positionnons en parallèle de ces services, pour porter aide aux habitants."

La municipalité collecte aussi les dons "pour répondre à l’urgence des personnes sinistrées : besoins alimentaires, vestimentaires, couvertures, sacs de couchage et produits d’hygiène".

En faisant un don

A Nice, une page Facebook Nice-Matin Solidarité intempéries a été créée pour recenser les différentes initiatives. Elle centralise notamment les dons de vêtements, en partenariat avec la Croix-Rouge. Vêtements, signale-t-elle, à remettre au 23, boulevard de Riquier ou à Nice-Matin (214, boulevard du Mercantour à Nice, qui transmettra aux associations). Par ailleurs, la municipalité organise une collecte de dons, annonce le maire Christian Estrosi sur son compte Twitter.

Le Secours populaire a aussi lancé un appel aux dons pour les victimes des inondations. "Le Secours populaire français appelle à la solidarité", précise un communiqué de l'association, soulignant que ses bénévoles "ont besoin de dons financiers pour organiser les aides d'urgence".