DIRECT. Inondations dans le Sud-Est : le bilan provisoire est de 20 morts et deux disparus

Une femme de 82 ans a été découverte à Cannes. C'est la quatrième victime dans la ville.

Un homme devant les meubles de sa maison endommagée par les inondations à Antibes (Alpes-Maritimes), le 5 octobre 2015.
Un homme devant les meubles de sa maison endommagée par les inondations à Antibes (Alpes-Maritimes), le 5 octobre 2015. (JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le bilan des intempéries s'alourdit à nouveau. Une femme de 82 ans a été retrouvée morte lundi 5 octobre à Cannes (Alpes-Maritimes). C'est la 20e victime des violentes inondations qui ont dévasté une partie de la Côte d'Azur, samedi. La préfecture a indiqué vers 18h30 que deux nouvelles personnes, des touristes allemands, étaient portés disparus "dans le secteur d'Antibes".

Les assureurs ont mis en place des "procédures d'urgence" pour pouvoir dédommager "dans les deux mois" "une grande partie" des dégâts causés par les inondations. Ils envisagent aussi d'"assouplir" le dispositif d'indemnisation, a annoncé l'Association française de l'assurance, lundi.

Encore 3 700 foyers sans électricité. Environ 3 700 foyers sont toujours privés d'électricité à 18h30, selon la préfecture. Les principales villes touchées sont Cannes et Mandelieu-la-Napoule.

Neuf arrestations pour pillages. Neuf personnes ont été arrêtées pour des "actes de pillage", a annoncé le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, sur Europe 1. Deux d'entre elles vont être déférées devant les juges et sept sont encore en garde à vue, a précisé le ministre.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #INTEMPERIES

23h55 : A minuit, 1 900 clients devraient encore être privés d'électricité dans les Alpes-Maritimes, essentiellement dans les secteurs de Mandelieu et de Cannes, selon la préfecture. Demain matin, des techniciens d'ERDF doivent mener des actions de pompages dans les quartiers encore inondées et procéder à des raccordements de groupes électrogènes.

23h47 : Le Marineland d'Antibes (Alpes-Maritimes) a été dévasté par les intempéries : quatre tortues, plusieurs poissons tropicaux, des raies et des petits requins sont morts. A la vue des rescapés pris sous les eaux boueuses, de nombreux internautes demandent la fermeture du parc animalier. Notre journaliste Elise Lambert a recueilli les réactions d'associations de défense des animaux.

23h47 : Des nouvelles du parc Marineland ?

23h18 : Armés de leur raclette, ils sont venus par dizaines pour aider les sinistrés. Dans les Alpes-Maritimes, la solidarité s'organise après les inondations. France 2 s'est rendu à Biot, commune fortement touchée par les intempéries, où les bénévoles affluent.

(FRANCE 2)

23h13 : Les intempéries ne menacent pas que la métropole. Le risque de voir la Polynésie française frappée par un cyclone cette saison est estimé "au-dessus de 90%" par Météo France. Depuis cette annonce, les magasins qui vendent des matériaux font face à des ruptures de stock pour certaines marchandises, rapportent nos confrères de Polynésie 1ere.

22h43 : C'est l'heure du "Grand Soir 3" sur France 3. Comme d'habitude, le journal vous propose de répondre à la "question du jour" : "Etes-vous attentif aux alertes de Météo France ?" Vous êtes pour l'instant plus de 64% à répondre par l'affirmative.

22h18 : Lebj Pozementier est un survivant. Ce Cannois de 82 ans s'est retrouvé piégé dans son véhicule lors des violents orages de ce week-end. Heureusement, deux jeunes filles ont réussi à sauver le retraité. Il souhaite désormais qu'elles reçoivent la légion d'honneur pour ce geste. France 3 Côte d'Azur l'a rencontré.

(FRANCE 3 COTE D'AZUR)

20h37 : En début de soirée, 3 700 foyers étaient toujours privés d'électricité dans les Alpes-Maritimes : 100 à Antibes, 900 à Cannes et 2 700 à Mandelieu, selon le décompte de la préfecture. Vers 22 heures, le courant devrait être rétabli dans certaines zones.

20h13 : De nombreux établissements scolaires resteront d'ailleurs fermés à Cannes demain. L'académie de Nice dresse un état des lieux complet sur son site internet.

20h07 : A Cannes (Alpes-Maritimes), enseignants et personnels tentent de remettre écoles et collèges en état de marche après les inondations de ce weekend. A l'école maternelle de la Frayèr, les salles de classe en rez-de-chaussée sont inondées, le matériel en partie détruit. La sécurité des enfants n'étant plus assurée, ils ne sont pas venus en classe ce lundi.

(FRANCE 3)

19h54 : Effectivement @Gentiluc. Le ministre de l'Ecologie met à disposition ce service, qui permet de se tenir informé des risques de crue partout en France. Vous pouvez même suivre en temps réel la hauteur de l'eau dans des stations de mesure. Aujourd'hui, tout est au vert.



(VIGICRUES)

19h54 : On peut également suivre le niveau du cours d'eau à proximité de chez soi via Vigicrues. Il y a même des flux RSS par zone

19h49 : Plus de la moitié des personnes qui ont péri dans les inondations ce weekend ont été prises au piège dans des parkings souterrains. Pourquoi une telle situation ? Aurait-elle pu être évitée ? J'ai interrogé des professionnels du bâtiment pour tenter de le comprendre.



BORIS HORVAT / AFP

19h33 : La France doit affronter l'Arménie jeudi à Nice (Alpes-Maritimes). Les inondations ne changeront rien au programme, indiquent les responsables du stade Allianz Riviera. Ils assurent que l'enceinte n'a pas souffert lors des intempéries de ce weekend.

19h19 : Une épaisse couche de boue a recouvert les allées du parc Marineland d'Antibes (Alpes-Maritimes) après qu'une lame d'eau a balayé le site. La totalité des installations techniques ont été détruites. Beaucoup d'animaux sont morts, mais certains ont été sauvés de justesse comme cette tortue.

(FRANCE 3)

19h00 : Le bilan – provisoire – des intempéries est donc toujours de 20 morts. Deux personnes sont portées disparues dans le secteur d'Antibes, annonce la préfecture des Alpes-Maritimes dans un communiqué.

18h55 : Certains médias évoquent une 21e victime des intempéries de ce week-end. Contactée par francetv info, la police de Nice ne confirme pas cette information. Un corps a bien été retrouvé hier sur le Mont Vinaigrier, mais il n'y a aucun lien avec les inondations. L'homme, un SDF, a fait une chute. Une enquête a été ouverte.

18h40 : Comment mieux préparer la population aux inondations et éviter 20 morts ? En l'informant, tout simplement. C'est ce que préconise Stéphanie Bidault après les intempéries du week-end. Pour la directrice du Centre européen de prévention du risque inondation, que j'ai interviewée, "il y a un déficit d'information" sur le sujet en France. Du coup, personne n'a les bons réflexes...



(ERIC GAILLARD / REUTERS)

18h21 : Après les inondations dans le Sud-Est, comment aider les sinistrés ? Nice Matin a lancé une cagnotte pour leur venir en aide, mais le journal ne s'arrête pas là : les habitants de la région peuvent également venir donner des vêtements au siège du journal (214, boulevard du Mercantour à Nice), qui transmettra aux associations. Visiblement, la générosité est au rendez-vous.

17h50 : Le maire de Cannes, David Lisnard, confirme le décès d'une nouvelle personne sur Twitter.

17h48 : Une femme a été retrouvée sans vie à Cannes par les pompiers, portant le bilan des intempéries de samedi à 20 morts.

17h35 : Sur sa page Facebook, la préfecture des Alpes-Maritimes fait un point sur les routes ouvertes ou non dans le département après les intempéries mortelles de ce week-end. Pour les consulter dans le détail, rendez-vous ici.

17h21 : "La deuxième voie en gare de Cannes pourra être récupérée le mardi 6 octobre. Cependant, les installations de sécurité n'étant pas achevées, les trains devront observer des limitations de vitesse importantes, et la densité de trafic sera réduite", explique la SNCF sur son site internet.

17h17 : Le trafic SNCF ne sera toujours pas au beau fixe, demain. La compagnie prévoit encore de fortes perturbations et espère une "amélioration notable à partir de mercredi".

17h00 : Deux jours après les violentes intempéries dans Sud-Est, Véronique et Leila, l'une auxiliaire de vie et l'autre aide-soignante à la maison de retraite de Biot (Alpes-Maritimes), ont raconté à francetv info comment elles ont réussi à sauver des pensionnaires.


16h45 : Deux jours après les intempéries mortelles, les inondations ont laissé des traces dans les Alpes-Maritimes et les dégâts sont toujours bien visibles. La preuve dans notre diaporama.






(BORIS HORVAT / AFP)

16h19 : Les intempéries survenues ce week-end dans les Alpes-Maritimes n'empêcheront pas France-Arménie de se tenir à Nice. C'est ce qu'a annoncé Didier Deschamps.

15h45 : Cette dernière personne portée disparue a pu être identifiée, aujourd'hui, dans un hôpital où elle avait été prise en charge. Les autorités restent prudentes et évoquent toujours un bilan "provisoire" de 19 morts.

15h44 : La dernière personne dont on était encore sans nouvelles après les inondations de samedi sur la Côte d'Azur a été retrouvée vivante.

15h18 : La secrétaire d'Etat aux Personnes âgées, Laurence Rossignol, est à Biot (Alpes-Maritimes) pour visiter la maison de retraite où trois personnes sont mortes samedi. "Je suis venu pour rencontrer les personnels et en particulier les deux aides-soignantes qui ont sauvé, seules, 18 personnes", dit-elle à notre envoyée spéciale Violaine Jaussent. Elle salue "leur courage et leur sang-froid".

15h11 : Il reste encore une personne portée disparue (à Antibes) après les violentes inondations dans le Sud-Est, ce week-end. Au moins 19 personnes sont mortes dans les intempéries.

15h08 : Une personne portée disparue a été retrouvée vivante à Cannes.

14h32 : Samedi soir, Michel et Ginette Huart étaient prisonniers des eaux, dans le garage souterrain de leur résidence. Alerté par les cris, un voisin, Jean-Luc Duhamel, est parvenu à les en extraire. Cette nuit-là, il a sauvé la vie de quatre personnes. France 2 l'a rencontré.


(FRANCE 2)

14h04 : Au moins 19 personnes sont mortes dans les intempéries survenues ce week-end dans le Sud-Est. Un nouveau corps a été découvert à Cannes, dans un parking souterrain. Deux personnes sont encore recherchées, l'une à Cannes et l'autre à Antibes.

14h07 : Un dix-neuvième corps a été retrouvé, deux personnes sont toujours portées disparues, selon la préfecture des Alpes-Maritimes.

13h43 : De toute façon, elle était impossible a donner cette alerte rouge, parce que la situation ne justifiait qu'un orange et que la catastrophe est due aux précipitations très locales, imprévisibles. La question ne se pose donc pas de savoir si elle aurait été utile ou pas... et on dit déjà que l'orange est trop banale, ce serait idiot de mettre presque toutes les orange en rouge juste au cas ou.

13h55 : C'est l'une des critiques les plus entendues depuis les intempéries meurtrières : Météo France aurait dû déclencher une alerte rouge, plutôt qu'orange. Mais cela aurait-il vraiment changé quelque chose ? Spoiler : non. Je vous explique pourquoi.


(ERIC GAILLARD / REUTERS)

13h53 : Si vous vous demandez comment aider les sinistrés, après les intempéries mortelles qui ont frappé le Sud-Est ce week-end, vous pouvez soit vous porter volontaire, soit faire un don.

13h30 : Vous vous posez des questions sur les intempéries qui ont dévasté les Alpes-Maritimes ? N'hésitez pas à les poser dans les commentaires de ce live afin que nous puissions vous répondre.

13h50 : @anonyme : "La situation animalière est en train d'être stabilisée, explique le directeur du parc Bernard Giampaolo, à 20 Minutes. Il y a eu des pertes, mais nos orques ne sont pas en train d'agoniser sur le parking comme on l'entend ici et là. La vague a submergé certains aquariums où il y avait des raies et des petits requins. L'eau souillée les a tués." Le responsable espère rouvrir le parc d'attractions dans 15 jours.