Inondations : le travail des assureurs commence chez les sinistrés

La Seine-et-Marne a été fortement touchée ces dernières 48 heures. À Nemours, avec la lente décrue, l'heure est au bilan pour les riverains et les assureurs.

France 2

Hier encore, vendredi 3 juin, les rues du centre-ville de Nemours (Seine-et-Marne) étaient impraticables. "Il reste encore quelques zones inondées. Pour les commerçants et les habitants, l'heure est à la constatation des dégâts. Le travail des assureurs commence", explique Sophie Rodier sur place. Premier rendez-vous de la matinée pour ces agents d'assurance. Chez ce carrossier, le garage a été complètement inondé.

Une indemnisation dans un délai de 3 semaines à 3 mois

Les assureurs sont venus constater les dégâts. Les voitures de leurs clients sont presque toutes inutilisables. Au total, il y a plus de 100 000 euros de dégâts. "Ça va faire de gros sinistres à traiter, mais on va épauler nos clients et leur permettre de reprendre l'activité rapidement", assure Sophie Mallet, agent d'assurances. L'indemnisation complète des sinistrés devrait prendre de trois semaines à trois mois selon les cas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants enlèvent les débris causés par d\'importantes inondations à Simbach am Inn, dans le sud de l\'Allemagne, jeudi 2 juin 2016.
Des habitants enlèvent les débris causés par d'importantes inondations à Simbach am Inn, dans le sud de l'Allemagne, jeudi 2 juin 2016. (CHRISTOF STACHE / AFP)