Inondations dans le Gard : les écoles seront fermées mercredi, trafic ferroviaire interrompu toute la semaine entre Nîmes et Lunel

Le département a été touché par de violents orages dans la journée de mardi, de nombreux axes routiers sont totalement impraticables.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un camion de pompiers sur une route inondée par les intempéries à Aigues-Vives, dans le Gard, mardi 14 septembre. (SYLVAIN THOMAS / AFP)

La préfecture du Gard a décidé que les établissements scolaires du Gard ainsi que les centres de loisirs resteront fermés mercredi 15 septembre après les fortes pluies qui ont touché le département ce mardi, rapporte mardi France Bleu Gard Lozère.

En revanche, la préfecture a décidé de laisser les crèches ouvertes.

>>> Direct franceinfo : dans le Gard, près de 25 centimètres de pluie en trois heures, un "record absolu dans le département" selon Météo France

Trafic ferroviaire interrompu entre Nîmes et Lunel

Le trafic ferroviaire est par ailleurs interrompu entre Nîmes et Lunel jusqu'à la fin de la semaine en raison des intempéries et de l'inondation de plusieurs voies, indique la SNCF.

Le trafic a repris entre Montpellier et Lunel, mais reste interrompu entre Lunel et Avignon. Dans l'après-midi, l'ensemble du réseau de transport à l'intérieur de la métropole nîmoise a été stoppé, ainsi que les trains entre Montpellier et Nîmes.

Des plateaux-repas ont été distributés aux voyageurs dans l'attente d'une prise en charge en gare de Vergèze, comme dans d'autres gares touchées.

L'autoroute A9 fermée dans le sens Orange-Montpellier

De nombreuses routes et ponts ont été coupés, dont l'autoroute A9, axe majeur reliant la vallée du Rhône, la région marseillaise et l'Italie à l'Espagne, qui a été fermée plusieurs heures avant d'être rouverte vers 19 heures, mais uniquement dans le sens Montpellier-Orange.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.