Gard : encore 1 000 personnes privées d'électricité et 500 pompiers mobilisés

Les pompiers ont déjà effectué 1 280 opérations liées aux intempéries entre mardi et mercredi, principalement dans le sud du département et dans l’agglomération de Nîmes.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un véhicule de pompiers dans le Gard frappé par de violentes intempéries, le 14 septembre 2021. (MAXPPP)

À 17h30 mercredi 15 septembre, encore 1 000 clients étaient privés d'électricité dans le Gard, annonce Enedis sur compte Twitter, au lendemain des intempéries qui ont touché le département, tandis que 500 pompiers restent mobilisés.

>>> Direct intempéries : Au total, huit départements (Haute-Savoie, Savoie, Ain, Gard, Hérault, Ardèche, Isère et Drôme) sont placés en vigilance orange.

Les clients concernés se trouvent essentiellement à Nîmes, Vergèze et Milhaud. "Les équipes sont mobilisées et de nombreuses interventions sont toujours en cours pour réparer et réalimenter un maximum de clients d’ici ce soir", ajoute Enedis. 

Pas de nouvelles dégradations mercredi

Les pompiers du Gard ont mené depuis ce mardi 1 280 opérations liées aux averses orageuses qui ont touché le département, indique le Codis dans un communiqué ce mercredi. Le Codis précise également en début de soirée que "les averses qui ont touché le département n’ont pas entraîné de nouvelles dégradations".

Ils sont intervenus surtout dans le sud du département et dans l’agglomération de Nîmes. Parmi les 1 280 opérations, on compte 57 treuillages réalisés par les hélicoptères de la Sécurité civile et 86 sauvetages et mises en sécurité de personnes, au plus fort de l’événement, hier.

La vigilance orange est maintenue dans le Gard

Le dispositif va être partiellement allégé à partir de ce mercredi en fin de journée. "200 sapeurs-pompiers du Gard sont maintenus sur les opérations en cours", précise le Codis. 300 pompiers venus en renfort des départements voisins restent également mobilisés dans le Gard.

Le Gard reste en vigilance orange pour crues, orages, et pluie-inondations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.