Antilles : les habitants de Saint-Martin attendent Emmanuel Macron de pied ferme

En déplacement aux Antilles, Emmanuel Macron est attendu de pied ferme à Saint-Martin, touchée l'an dernier par l'ouragan dévastateur Irma. Sur place, beaucoup reste à faire. Le journaliste Jeff Wittenberg nous en dit plus.

France 3

Emmanuel Macron poursuit sa tournée aux Antilles. Il se rend samedi 29 septembre sur l'île de Saint-Martin, balayée l'année dernière par l'ouragan Irma. "En Martinique et en Guadeloupe, Emmanuel Macron a dû faire face à des mécontentements et des impatiences sur la question des sargasses, ces algues qui prolifèrent sur les côtes antillaises, ou celle du pouvoir d'achat", indique le journaliste Jeff Wittenberg, en duplex. "Mais à partir d'aujourd'hui, samedi 29 septembre, c'est à une véritable colère des habitants que le président de la République s'attend. La colère, un an et quelques jours après le passage d'Irma, cet ouragan meurtrier qui avait causé 11 morts l'année dernière et la mise à terre de 95% des habitations", ajoute-t-il.

Une étape qui promet d'être houleuse

"La reconstruction met du temps. Quelques jours après le passage de l'ouragan, Emmanuel Macron était allé sur place rencontrer des habitants désespérés. Aujourd'hui, il rencontrera ces mêmes habitants en colère, pour certains très impatients, attendant une aide à la reconstruction plus importante de la part de l'État. Emmanuel Macron, ses conseillers nous l'ont dit, s'attend à ce que cette étape soit la plus difficile de sa tournée dans les Antilles", conclut-il

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, en visite à Goyave (Guadeloupe), vendredi 28 septembre 2018.
Emmanuel Macron, en visite à Goyave (Guadeloupe), vendredi 28 septembre 2018. (THOMAS SAMSON / AFP)