Etats-Unis : un présentateur météo moqué pour son direct un peu trop mouvementé durant l'ouragan Florence

Le reporter Mike Seidel semble avoir du mal à tenir debout en plein direct sur l'ouragan, à Wilmington (Caroline du Nord). Mais au même moment deux personnes circulent tranquillement en arrière-plan. 

Un arbre se plie sous l\'effet du vent provoqué par l\'ouragan Florence, le 14 septembre 2018, à Wilmington (Caroline du Nord).
Un arbre se plie sous l'effet du vent provoqué par l'ouragan Florence, le 14 septembre 2018, à Wilmington (Caroline du Nord). (ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)

L'ouragan Florence a touché la Caroline du Nord, vendredi 14 septembre. L'occasion pour le journaliste de la chaîne météo The Weather Channel, Mike Seidel, de réaliser un direct en extérieur à Wilmington pour montrer les conditions climatiques. Sur les images, le reporter a du mal à tenir debout et semble déployer des efforts surhumains pour ne pas tomber.

Mais alors que le journaliste souligne les conditions météos très difficiles, deux personnes apparaissent dans le cadre, en train de marcher tranquillement. La séquence, postée sur Twitter par le compte @gourdnibler, a été rapidement  commentée et partagée des milliers de fois.

"Il était épuisé"

Les internautes n'ont pas manqué de moquer le reporter en estimant qu'il se livrait à une grande scène de cinéma. Les images ont permis aux internautes de rouvrir un vieux débat sur l'intérêt de ce genre de direct. "Pourquoi les reporters sur les ouragans doivent-ils se tenir dehors sous le vent et la pluie ? s'interroge Barry Rudd. Les reporters qui couvrent un incendie dans une maison ne se tiennent pas dans le feu."

De son côté, The Weather Channel, interrogé par Buzzfeed, a pris la défense de son journaliste en expliquant qu'il était "indubitablement épuisé""Il est important de noter que les deux individus en arrière-plan marchent sur du béton, et Mike Seidel tente de garder ses pieds sur l'herbe humide, après avoir été à l'antenne jusqu'à 1 heure du matin."