"L'empreinte Carbon(n)e". "Il existe des milliers de chutes d’eau où il y a une production possible", sur la piste des énergies renouvelables dans les Ardennes

Chaque mois, franceinfo propose un nouveau rendez-vous au plus près de solutions mises en œuvre pour lutter contre le réchauffement climatique. Deuxième étape : sur la piste des énergies renouvelables dans les Ardennes.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La turbine hydroélectrique développée par Helliogreen, nstallée sur la Vaux, la rivière qui traverse Signy-l'Abbaye, dans les Ardennes.  (JULIE BLOCH-LAINE / FRANCEINFO)

franceinfo est au plus près des préoccupations des Français, avec son nouveau rendez-vous "L’empreinte Carbon(n)e", présenté par Frédéric Carbonne, chaque mois, dans une région de l'Hexagone. Objectif : être au plus près de solutions mises en œuvre pour lutter contre le changement climatique et ses conséquences.


Nos débats et invités :

Lundi 26 septembre, alors que le projet de loi d’accélération des énergies renouvelables est présenté en Conseil des ministres, Frédéric Carbonne, accompagné d’Etienne Monin, est à Signy-l’Abbaye, dans les Ardennes. Dans ce village, et les communes alentours, les habitants ont créé leur propre centrale photovoltaïque.

Avec Olivier Siefridt, président des centrales Villageoises de Signy-l'Abbaye, Mélanie Lesieur, 1ere adjointe à la mairie de Signy-l'Abbaye, et Renaud Mignolet, président d'Helliogreen, startup qui fabrique des petites turbines hydroélectriques pour usage individuel. 

Un peu plus loin à Bouvellemont, ce sont des éoliennes qui ont été implantées par des particuliers.

Enfin, à Charleville-Mézières, la ville récupère notamment la chaleur de l’usine Stellantis pour alimenter les foyers environnants.

Avec Boris Ravignon, maire de Charleville-Mézières, Jean-Marie Oudart, maire de Poix-Terron et vice-président la communauté de communes des Crêtes préardennaises en charge de la transition écologique, et Ricardo Rodriguez, directeur de la chaufferie au bois de Charleville-Mézières.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.