Environnement : le maïs bientôt remplacé par le sorgho ?

Avec le réchauffement climatique, la culture du maïs, céréale la plus cultivée au monde, pourrait être remise en question. Le maïs, trop gourmand en eau, pourrait se voir remplacé par le sorgho.

Voir la vidéo
France 2

À la COP21, la deuxième phase de négociations s'ouvre aujourd'hui en présence des ministres. Ils ont moins d'une semaine pour trouver un accord. Loin des pourparlers officiels, France 2 a choisi de vous faire découvrir une céréale d'avenir : le sorgho. À terme, il pourrait remplacer le maïs car il est bien moins gourmand en eau. Certains agriculteurs français ont déjà sauté le pas. Le règne de la céréale la plus cultivée au monde, le maïs, pourrait-il, demain, toucher à sa fin ?

30 % d'eau en moins

Avec le réchauffement climatique, la culture du maïs, gourmande en eau, ne résistera peut-être pas à la hausse du thermomètre. Le sorgho, qui s'en approche, pourrait représenter une solution. Résistant à la sécheresse, il a besoin de 30% d'eau de moins que le maïs. En France, plus de 300 000 tonnes de cette plante sont déjà produites.

Mickaël Gay, agriculteur, cultive le sorgho depuis plusieurs années. Devant les caméras de France 2, le jeune homme apparaît convaincu de son choix : "À partir de 35°C, le pollen du maïs est stérile et ne féconde plus les fleurs. Le sorgho, lui, n'a pas cet inconvénient." Autre avantage : il a moins besoin d'engrais que le maïs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des visiteurs passent devant l\'entrée du centre de conférences accueillant la COP21, le 3 décembre 2015, au Bourget. 
Des visiteurs passent devant l'entrée du centre de conférences accueillant la COP21, le 3 décembre 2015, au Bourget.  (LOIC VENANCE / AFP)