Vacances : les touristes plébiscitent la montagne pour sa "fraîcheur"

La montagne est une destination privilégiée par les citadins, explique Chantal Carlioz, présidente d’Isère tourisme et maire de Villard-de-Lans.

La montagne, le nouvel endroit à la mode pour passer ses vacances d\'été.
La montagne, le nouvel endroit à la mode pour passer ses vacances d'été. (STÉPHANE MILHOMME / FRANCEINFO)

Les Français sont de plus en plus nombreux à choisir la montagne comme destination pour les vacances d'été, pour fuir la canicule et se ressourcer. "La montagne permet de s'élever pour chercher de la fraîcheur", a résumé mardi 30 juillet sur franceinfo Chantal Carlioz, présidente d’Isère tourisme, maire de Villard-de-Lans (Isère) et vice-présidente du département chargée du tourisme, de la montagne et des stations. 

franceinfo : Le mois de juillet a-t-il été meilleur que d'habitude ?

Chantal Carlioz : Malgré un démarrage de saison assez tardif, le mois de juillet montre aujourd'hui un bon niveau de satisfaction de la clientèle, tant au niveau des activités culturelles, sportives, que de l'hébergement. L'hébergement de pleine nature, comme les gîtes ruraux, a progressé de dix points en juin par rapport aux quatre dernières années. 85% des gîtes sont déjà réservés pour les deux premières semaines d'août.

Avez-vous le sentiment que la période de canicule a poussé les gens vers la montagne cette année ?

C'est une tendance qui se met en place depuis plusieurs années. La montagne permet de s'élever pour chercher de la fraîcheur. Elle correspond également aux attentes de la clientèle, urbaine, en recherche de pleine nature et d'air pur. 85% de la clientèle sont des internautes. En vacances, ils veulent se ressourcer mais aussi retrouver la vraie vie, les vrais gens. La montagne, avec son terroir, tire son épingle du jeu.

La montagne est-elle devenue le nouveau lieu à la mode pour passer ses vacances d'été ?

Lorsqu'on a quelqu'un comme Tony Parker qui investit à Villard-de-Lans et qui prône le tourisme familial, cela montre bien qu'aujourd'hui la montagne correspond également à la vision des jeunes et de ce qu'ils attendent de leurs vacances. L'été pour la montagne devient effectivement un enjeu primordial avec le réchauffement climatique, mais aussi car cela correspond aux nouvelles attentes de la clientèle.

Est-il nécessaire de trouver de nouvelles activités pour ces touristes qui viennent passer leurs vacances d'été à la montagne ?

Il faut de plus en plus multiplier les activités, que ce soit à la montagne ou ailleurs pour intéresser cette clientèle qui est en majorité urbaine et connectée. Les jeunes sont habitués à passer d'une activité à une autre, c'est fini de passer toute une journée à faire la même chose.