Certaines régions n'en peuvent plus de la chaleur

Si l'épisode caniculaire baisse d'intensité, le retour à des températures plus douces est quand même très attendu par certains Français.

FRANCE 2

La canicule écrase plusieurs régions depuis presque une semaine. Certes, l'alerte est levée dans de nombreux départements et la chaleur est moins difficile à supporter ces dernières heures. Mais à Lyon (Rhône), on attend avec impatience le retour de la fraîcheur.

Ce mardi 7 juillet, il fait encore 37°C dans la capitale des Gaules. "Ça commence à être long", confie à France 2 un ouvrier. Les nuits sont agitées à cause des températures.

"Ça reste chaud"

A Albi (Tarn), l'alerte orange à la canicule est levée mais il fait encore chaud. Sous une halle non climatisée, le mercure monte vite. "De 35°C, on va baisser à 30°C. Ça reste chaud", constate un commerçant. Le boucher a dû mal à garder sa viande fraîche. Sur ses étals, il est contraint de ne mettre que très peu de marchandises. Les Albigeois, eux, cherchent l'ombre et ne sortent que le matin ou le soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier pic de chaleur est attendu sur la France, jeudi 17 juillet 2014.
Le premier pic de chaleur est attendu sur la France, jeudi 17 juillet 2014. (GETTY IMAGES)