Canicule : 3 300 décès de plus que d'habitude en 2015

Sur le plateau de France 3, Pascale Manzagol revient sur le bilan révélés par l'Institut de veille sanitaire.

FRANCE 3

La canicule survenue l'été dernier a fait de nombreuses victimes en France. Le bilan a été révélé ce vendredi 9 octobre en soirée par l'Institut de veille sanitaire. Sur le plateau de France 3, Pascale Manzagol fait le point. "3 300 décès de plus que d'habitude pendant cet été 2015. Ces décès sont survenus pendant les trois épisodes caniculaires, mais c'est surtout le premier, fin juin début juillet qui a été le plus meurtrier parce que les gens n'étaient pas préparés", rapporte la journaliste. 

Bien loin de 2003

"Ces trois vagues de chaleur ont particulièrement pesé sur les organismes les plus fragiles. Ces décès concernent essentiellement les plus de 75 ans, ceux qui habitaient dans les neuf régions touchées par la canicule, à l'est et au centre principalement. Des régions peu habituées à subir ces températures", ajoute-t-elle. On est cependant très loin de 2003. À l'époque il y avait eu 15 000 décès supplémentaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme se rafraîchit à l\'aide d\'une bouteille d\'eau en pleine canicule, le 29 juin 2015. 
Un homme se rafraîchit à l'aide d'une bouteille d'eau en pleine canicule, le 29 juin 2015.  ( MAXPPP)