L'humoriste Greg Guillotin reconnaît avoir bidonné 40 séquences de caméras cachées

L'humoriste, qui intervient dans l'émission "Touche pas à mon poste" depuis la rentrée, a publié un message d'explications, samedi.

Capture d\'écran d\'une vidéo de \"prank\" où apparaît Greg Guillotin, publiée le 16 janvier 2018.
Capture d'écran d'une vidéo de "prank" où apparaît Greg Guillotin, publiée le 16 janvier 2018. (GREG GUILLOTIN / YOUTUBE)

"On a parfois eu recours à des acteurs dans les caméras cachées." Accusé d'avoir menti à son public, le youtubeur Greg Guillotin a reconnu, samedi 17 mars, avoir truqué 40 séquences dans six de ses "pranks", ces vidéos où il piège des inconnus.

L'humoriste révélé par Cyril Hanouna dans l'émission de C8 "Touche pas à mon poste" explique avoir cédé à la tentation du recours à des acteurs en raison du "nombre fou de tournages jusqu'à avoir la bonne réaction" et de "la problématique de la notoriété grandissante". Selon son décompte, les séquences jouées représentent 5,04% de l'ensemble de ses caméras cachées.

Démasqué par un autre youtubeur

Ces aveux interviennent deux jours après la publication, sur YouTube, d'une vidéo de Tsukiyo Power, qui démontrait que Greg Guillotin avait fait intervenir des comédiens dans au moins six vidéos.