Une nouvelle loi contre le démarchage téléphonique abusif

Une nouvelle loi, interdisant toute prospection pour des travaux énergétiques, a été promulguée samedi 25 juillet. Pour les autres secteurs, les sanctions ont été renforcées.

franceinfo

Qui n'a jamais été embêté, un soir en rentrant chez lui après une grosse journée de travail, par un interlocuteur peu scrupuleux qui essaye de vendre tout et n'importe quoi ? À partir de samedi 25 avril, la loi interdit désormais toute prospection téléphonique pour des travaux de rénovation énergétique. C'est un secteur qui profite des subventions accordées pour abuser de certains ménages, détaille Arthur Nys, journaliste France Télévisions, sur le plateau du 23 heures de franceinfo.

En 2016, le registre "Bloctel" avait été mis en place

En ce qui concerne les autres secteurs, les sanctions vont être renforcées. Les amendes pour des appels frauduleux vont maintenant de 3 000 à 75 000 pour un particulier et de 15 000 à 375 000 euros pour une entreprise. Le gouvernement avait déjà essayé de lutter contre les appels abusifs. En 2016, le registre "Bloctel" avait été mis en place. Il recense une liste de particuliers et d'entreprises souhaitant ne plus être contactés pour des campagnes de prospection, poursuit le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les réparateurs de téléphone portables ne connaissent pas la crise, surtout pendant l\'été. Les smartphones ont la vie dure pendant les vacances.
Les réparateurs de téléphone portables ne connaissent pas la crise, surtout pendant l'été. Les smartphones ont la vie dure pendant les vacances. (NICOLAS ECONOMOU / AFP)