Déchets électroniques : la pollution plus forte que jamais

Imprimantes, ordinateurs, smartphones... Les déchets électroniques s'accumulent à un rythme alarmant sans qu'ils soient recyclés. Des records ont été atteints avec 45 millions de tonnes.

Voir la vidéo
France 2

Un torrent de déchets électroniques se déverse sans discontinuer dans le monde. En 2016, il a atteint le record de 44,7 millions de tonnes, soit 6,1 kg par habitant. C'est l'équivalent de 4 500 tours Eiffel. Un désastre environnemental qui devrait s'accélérer. Dans un rapport de l'Union internationale des communications, les experts estiment que le volume de ces déchets devrait augmenter de 17% d'ici à 2021.

Mention assez bien pour l'Europe

Actuellement, seuls 20% des déchets électroniques sont recyclés. Le reste termine dans des incinérateurs ou des décharges. C'est dans les pays d'Océanie que la production de déchets électroniques par habitant est la plus forte : 17,3 kg, dont 6% seulement sont collectés et recyclés. L'Europe fait figure de bonne élève avec un taux de 35% de déchets traités, contre 17% en Amérique et 15% en Asie. Selon les experts, tout reste à faire. Les progrès du recyclage s'avèrent trop lents.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Le Ghana est devenu un des pays les plus pollués du monde, car il accueille les déchets électroniques de l’Europe et de l’Amérique.
Le Ghana est devenu un des pays les plus pollués du monde, car il accueille les déchets électroniques de l’Europe et de l’Amérique. (France 2)