La 5G arrivera à Paris "dans les prochaines semaines"

Le lancement du réseau mobile dernière génération sera conditionné à la signature d'une "charte de la téléphonie mobile" par les opérateurs télécoms et la mairie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une antenne de télécommunications à Saint-Martin-de-Seignanx (Landes), le 30 décembre 2020.  (MARTIN NODA / HANS LUCAS)

Le bras de fer a pris fin, sous conditions. La technologie 5G sera déployée à Paris "dans les prochaines semaines" grâce à un accord, annoncé vendredi 19 février, entre la mairie et les opérateurs télécoms. La capitale va donc bientôt rejoindre Strasbourg (Bas-Rhin), Lyon (Rhône) ou encore Bordeaux (Gironde), des villes où le réseau mobile de dernière génération a déjà été déployé, malgré les réticences locales.

En la matière, c'est l'Etat qui décide et les maires ne peuvent pas s'opposer juridiquement. Mais soucieux d'éviter les polémiques, les opérateurs ont engagé à Paris une concertation, qui a abouti à une "charte de la téléphonie mobile". Elle sera soumise au Conseil de Paris en mars. C'est la signature de ce texte par les opérateurs (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR) qui rendra possible le lancement commercial de la 5G dans la ville.

Des garanties sur l'installation des antennes

Censée donner aux citoyens parisiens "une meilleure information" sur les impacts de la 5G, la charte doit garantir la "transparence sur l'installation des antennes". En contrepartie, les opérateurs se sont notamment engagés à "optimiser le recyclage des équipements de téléphonie" ou à favoriser "l'inclusion numérique".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.