Odysee : la plateforme des complotistes français

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
6media Vrai ou Fake SJT VOUF ODYSEE  sans bandeau
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Désinformations, fake news, propos conspirationnistes... À la différence de YouTube ou Facebook, rien n'est censuré sur Odysee. Conséquence : en moins d'un an, Odysee est devenue la plateforme des complotistes français.

En septembre 2020, Odysee est la plateforme qui a accueilli le film Hold-up après son bannissement de Vimeo ou le compte de Donald Trump après l'attaque du Capitole en janvier. Les complotistes ne s'y cachent pas. Au contraire, ils ont leur propre onglet : Ouest sauvage. Certaines de leurs vidéos affirment que "certaines campagnes de vaccination sont déguisées en campagne de stérilisation".

Payés en cryptomonnaies

À l'origine d'Odysee, le libertarien américain Jeremy Kauffman. Partisan d'une liberté d'expression totale, il crée en 2016 un réseau de partage de fichiers décentralisés, qui sera la base du fonctionnement d'Odysee. Les vidéos postées sont dupliquées sur des serveurs, mais aussi sur les ordinateurs des utilisateurs, rendant l'impossibilité de supprimer les vidéos.

Autre caractéristique d'Odysee : pas de publicité ni d'annonceurs à satisfaire. Les vidéastes sont directement payés en cryptomonnaies par les utilisateurs. Résultat : aucun risque d'être démonétisé. La plateforme n'interdit pour l'heure que les vidéos pornographiques ou appelant à la violence, des vidéos qu'elle pourra seulement déréférencer, à défaut de pouvoir les supprimer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réseaux Sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.