VIDEO. Froid : l'aide aux plus démunis s'organise

Cette première vague de froid qui frappe la France touche de plein fouet les plus démunis. Les associations s'organisent pour leur venir en aide.

FRANCE 2

Dimanche 28 décembre, les températures à Paris sont glaciales : -5° ressentis toute la journée. Pour les plus pauvres, ce début de l'hiver marque aussi le début de la galère. Dans un petit local, au nord de la capitale, on sert un repas chaud et gratuit. En à peine deux heures, l'association l'Un est l'autre a servi 620 repas. Le plus important pour les SDF, c'est la soupe. "Parce qu'elle est chaude, surtout à cette période-là", explique l'un d'eux au micro de France 2. Il en a même repris une deuxième fois. "Ça m'a fait du bien", confie-t-il.

Les maraudes reprennent pour le Samu social

À Compiègne (Oise), où il a aussi fait très froid, le Samu social a repris les maraudes, à la rencontre des sans-abris. "Moi franchement, cette nuit, je n'ai pas eu froid parce qu'on m'a donné une couverture hier soir", témoigne un jeune homme de 25 ans qui a passé la nuit dehors. Dans les bois, les bénévoles cherchent une jeune femme qui vit ici, sous une tente, pour lui donner un matelas. Partout en France, les associations partiront à la rencontre des sans-abris cette nuit qui s'annonce comme l'une des plus froides de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des membres du Samu social partent à la recherche de personnes dans le besoin, le 21 novembre 2012 à Lille (Nord).
Des membres du Samu social partent à la recherche de personnes dans le besoin, le 21 novembre 2012 à Lille (Nord). (MAXPPP)