Cet article date de plus de cinq ans.

Une fausse alerte attentat dans le centre de Paris

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Une fausse alerte attentat dans le centre de Paris
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Mouvement de panique ce samedi 17 septembre au coeur de Paris, après une fausse alerte attentat. Une équipe de France 3 revient sur l'affaire.

Un quartier du 1er arrondissement de Paris a été bouclé une bonne partie de l'après-midi ce samedi 17 septembre. Un important dispositif policier s'est vite déployé sur place suite à une rumeur de prise d'otages dans une église. Un peu avant 17 heures, la préfecture de police dément l'information, largement partagée sur les réseaux sociaux. Fausse alerte, mais forte panique dans le secteur. "Tout le monde était en train de courir partout. Les gens sur les terrasses des restaurants sont tous partis en courant, ils criaient", raconte une riveraine à France 3.

L'alerte attentat déclenchée

À l'origine de cette rumeur : des passants qui couraient dans la rue auraient effrayé les bénévoles de cette église, qui se sont barricadés. Vers 15h30, un appel alerte la police sur une prise d'otages. Sur l'application d'information du gouvernement, l'alerte est donnée rapidement avec le mot "attentat", alimentant la psychose.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.