Pollens : les allergies ne font que commencer

35 départements sont en alerte très élevée aux pollens. Une équipe de France 2 fait un point sur la situation.

France 2

Le printemps et les beaux jours se sont installés sur la France. Pour les allergiques, cette période est particulièrement redoutée. En ce moment, 35 départements sont en alerte très élevée aux pollens.

À Strasbourg, le risque est maximal. "Desfois j'éternue, ça me pique les yeux aussi. J'ai le cou qui siffle et ça peut me gratter et me faire des plaques", explique au micro de France 2, une petite fille. Dans toute la France, les mêmes symptômes, mais à chacun son astuce pour se protéger. "J'anticipe en prenant des médicaments que j'ai chez moi contre les allergies", confie une jeune femme. "Je me soigne en me lavant les cheveux tous les jours parce que quand on rentre, on est plein de pollens. Il ne faut pas mettre le linge à sécher dehors ni ouvrir systématiquement les fenêtres", ajoute un allergique.

Attention aux pollens de bouleaux

Chez les spécialistes, l'alerte est donnée, les allergies ne font que commencer. En cause, les pollens de frênes, de platanes et surtout, de bouleaux. Aujourd'hui, 30% des adultes et 20% des enfants seraient allergiques au pollen en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une jeune fille éternuant à cause des pollens.
Une jeune fille éternuant à cause des pollens. (LEMOINE / BSIP / AFP)