Hérault : le Haut-Languedoc à vélo, entre ses gorges et ses villages perchés

Publié
Durée de la vidéo : 6 min
Hérault : le Haut-Languedoc à vélo, entre ses gorges et ses villages perchés
Article rédigé par France 2 - J.Mimouni, P.Aubert, V.Landolfini, Crédit drones : Grégoire Lounge : Hipolitostudio
France Télévisions
France 2
Les équipes de France 2 continuent leur Tour de France à vélo. Vendredi 11 août, direction les merveilles du Haut-Languedoc, notamment ses gorges et ses villages perchés.

Découvrir le Mont Caroux, qui offre un spectacle fameux d’aiguilles et de falaises, ou bien les gorges en contrebas, les équipes de France 2 parcourent le Haut-Languedoc. C'est un paradis qu’il est possible de découvrir à bicyclette. La balade est rythmée par une succession de ponts et de tunnels qui mènent dans des villages perchés. Pour y arriver, le départ se fait de la gare de Bédarieux (Hérault). Il y a bien longtemps que le train ne siffle plus. Le dernier wagon est passé en 1966. L'ancienne voie est donc devenue un paradis pour les vélos et permet d’amener jusqu’aux gorges d’Héric. "C’est une activité que l’on peut partager en famille. Cela permet de ne penser à rien d’autre", précise une mère de famille.

Rafraichissement dans les gorges d’Héric

Avant d’aller se rafraîchir, il y a le musée de la cloche à aller visiter sur la route. Il reste ensuite 25 kilomètres de chemin à faire. "On va tenir le coup, les enfants sont fatigués. Mais on arrive presque au bout", poursuit la mère. Les derniers mètres pour les gorges sont les plus dures. Le spectacle est cependant grandiose. Les gorges sont incontournables pour les amateurs d’escalade et autres baigneurs.

Le matin suivant, de nombreuses personnes se trouvent sur la voie verte. La route mène directement à Olargues, classé parmi les plus beaux villages de France et mène à la tour de l’ancienne citadelle du XVe siècle, qui permet une vue panoramique sur la vallée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.