Nîmes : une nouvelle fusillade cause la mort d'un jeune de 18 ans

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
A Nîmes, des renforts sont attendus contre le fléau du trafic de drogues. -
Nîmes : une nouvelle fusillade cause la mort d'un jeune de 18 ans A Nîmes, des renforts sont attendus contre le fléau du trafic de drogues. - (France 3)
Article rédigé par France 3 - T. Cuny, V. Chatelier, A. Grellier A.Thibaud, @RevelateursFTV, A. Brodin
France Télévisions
France 3
Le ministre de l'Intérieur a annoncé, jeudi 24 août, l'arrivée du Raid pour plusieurs semaines à Nîmes, en plus de la CRS-8. Gérald Darmanin est attendu, vendredi, dans le quartier Pissevin, théâtre d'une nouvelle fusillade ayant provoqué la mort d'un jeune homme de 18 ans dans la soirée de mercredi.

Les impacts de balles d'une nouvelle nuit sanglante. Dans une rue du quartier Pissevin à Nîmes (Gard), un jeune homme de 18 ans a été abattu dans la nuit de mercredi 23 août. Les coups de feu ont été entendus par des témoins. "J'ai vu quelqu'un tomber par terre, il avait des valises autour de lui, et là, tout le monde est descendu", raconte une habitante. La fusillade s'est produite au pied d'un immeuble, où se trouve un point de deal connu de tous. Sur la scène de crime, des chargeurs de kalachnikovs et de pistolets ont été saisis.  

Arrivée du Raid 

La victime, originaire de Bézier (Hérault), était connue de la justice. Les enquêteurs ont retrouvé sur elle une pochette avec 87 euros en petites coupures. Ce drame intervient seulement trois jours après la mort d'un enfant de 10 ans dans une autre fusillade, et encore dans le même quartier. La CRS-8 déployée en urgence dans le secteur n'a visiblement rien changé, alors Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, a annoncé, jeudi 24 août, l'arrivée du Raid pour plusieurs semaines à Nîmes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.