Pays Basque : l'ETA rend les armes

Ce samedi 8 avril, l'organisation séparatiste basque espagnole rend les armes. Elle a fourni aux autorités françaises une liste de huit caches d'armes.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Le moment est solennel, c'est le jour du désarmement pour l'ETA. Ce matin l'organisation séparatiste basque a remis officiellement la liste de ses dernières caches d'armes et munitions. C'est la fin de 40 ans de lutte armée pour l'organisation séparatiste. En octobre 2011, les militants d'ETA déposaient les armes. Mais il aura fallu plusieurs années pour qu'ils restituent la totalité de leur arsenal. Les dernières caches d'armes sont sur le sol français.

829 victimes depuis la création de l'ETA

Le ministre de l'Intérieur a salué l'opération. "Cette étape de neutralisation d'un arsenal d'armes et d'explosifs est un grand pas", précise Matthias Fekl. Depuis la création d'ETA en 1959, on dénombre 829 victimes. Cet après-midi, une manifestation est organisée à Bayonne pour marquer cette journée historique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des membres de l\'organisation basque ETA présentent le récit de l\'attentat contre l\'amiral espagnol Luis Carrero Blanco, en décembre 1973 à Madrid. 
Des membres de l'organisation basque ETA présentent le récit de l'attentat contre l'amiral espagnol Luis Carrero Blanco, en décembre 1973 à Madrid.  (AFP)