Natalité : pour quelles raisons le nombre de naissances est en baisse ?

Publié
Natalité : pour quelles raisons le nombre de naissances est en baisse ?
Article rédigé par
S.Soubane, C.Arnold, L.Pekez, H.Strobel, I.Cavaletto - franceinfo
France Télévisions
En baisse de 10% en octobre 2022 par rapport à 2021, le nombre des naissances en France interroge. Les Français évoquent le réchauffement climatique et un choix égoïste comme argument pour ne pas avoir d’enfant.

Les Français font moins d'enfants qu'avant. 1 940 enfants sont nés en octobre 2022, soit 10 % de moins qu'en octobre 2021. La baisse se vérifie aussi bien en métropole qu'en Outre-mer, sauf à Mayotte. Parmi les raisons évoquées par ceux qui ont fait ce choix : la peur du futur. "Je me dis, avec le réchauffement climatique, est-ce que ça sert vraiment à quelque chose de faire des enfants ?", s'interroge une jeune femme, tandis qu'une autre voit la parentalité comme un geste "égoïste".

Un choix réfléchi

Même pour ceux qui se projettent, le choix n'a rien d'une évidence. Un jeune homme explique vouloir "un seul [enfant], parce qu'avec les conditions climatiques qui vont arriver, ça va être un petit peu compliqué". Une femme évoque aussi "le pouvoir d'achat" et l'inflation en cours. La situation économique pourrait toutefois n'être qu'un frein temporaire au désir d'enfant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.