Manuel Valls présente son plan contre le racisme et l'antisémitisme

Le Premier ministre Manuel Valls doit dévoiler, ce vendredi 17 avril, un dispositif pour renforcer la lutte contre le racisme et l'antisémitisme. Ces fléaux sont en forte progression depuis le début de l'année.

France 2

Le plan que doit présenter Manuel Valls ce vendredi prévoit 100 millions d'euros sur trois ans pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme. Depuis les attentats de janvier, 226 actes anti-musulmans ont été recensés. C'est six fois plus qu'en 2014 à la même période. Le nombre d'actes antisémites, lui, a été multiplié par deux en un an.

Les propos haineux sanctionnés plus lourdement

Le premier volet de ce plan est juridique : les propos racistes ou antisémites relèveront désormais du droit pénal, et non plus du droit de la presse comme c'est le cas aujourd'hui. Les enseignants pourraient bénéficier de formations, et les associations pourraient recevoir un coup de pouce financier et humain. Enfin, les moyens de lutter contre les propos racistes sur Internet devraient être renforcés. Certains sites pourraient être bloqués, comme c'est le cas aujourd'hui en cas d'apologie du terrorisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Manuel Valls le 16 avril 2015 à Paris.
Le Premier ministre Manuel Valls le 16 avril 2015 à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)