VIDEO. Coup de filet dans les milieux jihadistes français

Plusieurs arrestations d'individus voulant rejoindre la Syrie ont été effectuées lundi 15 novembre.

FRANCE 3

Les services antiterroristes ont démantelé une filière d'acheminement de candidats au jihad vers la Syrie. Plusieurs interpellations ont eu lieu dans toute la France.

Ces opérations cruciales ont commencé dès l'aube, pour que les personnes mises en cause ne s'enfuient pas. Une dizaine d'interpellations ont eu lieu dans les milieux jihadistes de Toulouse, de Normandie et de région parisienne. Entre dix et quinze objectifs étaient ciblés.

"Les pouvoirs publics sont dépassés"

Parmi eux, un jeune homme de 20 ans à peine, originaire de Graulhet dans le Tarn. "Je sais que ma ville ne subira pas les effets de ce qu'il s'est passé aujourd'hui ", assure Claude Fita, le maire. C'est également du Tarn qu'est originaire Quentin Lebrun.

"Il est à craindre que le nombre de Français voulant rejoindre la Syrie augmente, internet n'est pas régulé et les pouvoirs publics sont dépassés", explique Mathieu Guidère, professeur d'islamologie. Le nombre de candidats au jihad en Syrie a en effet bondi de plus de 80% depuis début janvier 2014. 1 100 Français seraient concernés à des degrés divers par une implication dans des filières jihadistes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des jihadistes français apparaissent à visage découvert dans des vidéos diffusées par le groupe Etat islamique. 
Des jihadistes français apparaissent à visage découvert dans des vidéos diffusées par le groupe Etat islamique.  ( FRANCE 2 )