La "jungle" de Calais est-elle totalement vidée ?

Le camp de Calais est-il totalement vide ce mercredi 26 octobre, 3e jour de son démantèlement ? Clément le Goff fait le point sur cette situation pour France 3.

France 2

Le journaliste Clément le Goff précise que vider le camp de Calais n'est pas aussi simple que cela : "Toutes les cabanes n'ont pas été détruites et certains migrants vont probablement à nouveau dormir dans le bidonville ce mercredi 26 octobre au soir, surtout 1 500 mineurs restent hébergés dans les conteneurs du centre d'accueil. Des mineurs qui attendent de partir, pour certains, en Angleterre", explique le journaliste

Encore 1 500 mineurs sur place

Ce mercredi 26 octobre, troisième jour de l'opération de démantèlement de la "jungle" de Calais, semble avoir été réussie avec succès: "Il faut bien le dire, ces incendies à répétition ont été une sorte de bénédiction pour les autorités et la préfecture prévient : le travail des pelleteuses va s'intensifier dans les prochains jours", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un migrant porte sa valise, avant de quitter le campement de Calais, mardi 25 octobre 2016.
Un migrant porte sa valise, avant de quitter le campement de Calais, mardi 25 octobre 2016. (NEIL HALL / REUTERS)