VIDEO. Les chauffeurs d'UberX manifestent contre la baisse de 20% du prix de la course

Cette réduction de tarifs intervient quelques semaines après que deux compagnies de taxis parisiens ont dévoilé des offres commerciales visant les noctambules.

FRANCE 3 ÎLE-DE-FRANCE

La guerre des prix est bien lancée à Paris entre les taxis et les VTC UberX. Une cinquantaine de chauffeurs de VTC ont manifesté leur colère, vendredi 9 octobre, devant le siège social d'Uber, à Paris, contre une baisse de 20% annoncée du prix de leur course. La police a tenté de disperser les manifestants au gaz lacrymogène.

G7 et les Taxis Bleus ont dévoilé des offres commerciales

"Dès ce vendredi, à Paris, nous abaissons les tarifs de notre service de VTC UberX de 20%", annonce Thibaud Simphal, directeur général d'Uber France. Cette réduction de tarifs intervient quelques semaines après que deux compagnies de taxis parisiens ont dévoilé des offres commerciales visant les noctambules circulant le week-end, via des ristournes de 20% réservées aux 15-25 ans pour les taxis G7, ou un forfait de 10 euros la course pour les Taxis Bleus.

Le Conseil constitutionnel a définitivement interdit le service controversé UberPOP, dont les chauffeurs n'étaient pas des professionnels du VTC. Uber poursuit son activité légale de mise en relation avec des VTC et revendique "plus d'un million" d'utilisateurs en France, à Paris et dans huit grandes villes de province.

Les conducteurs de VTC travaillant pour la société de service de voiture Uber manifestatent le 9 Octobre 2015, sous les yeux de policiers anti-émeute 
Les conducteurs de VTC travaillant pour la société de service de voiture Uber manifestatent le 9 Octobre 2015, sous les yeux de policiers anti-émeute  (ALAIN JOCARD / AFP)