Toulouse : la grève des taxis paralyse l'aéroport

A Toulouse, la mobilisation des taxis commence à avoir des conséquences sur le quotidien des habitants.

FRANCE 3

Les taxis poursuivent leur mobilisation ce jeudi 28 janvier un peu partout en France. Dans la galerie commerciale de l'aéroport de Toulouse, les clients se font rares. La grève des taxis a fini par impacter les commerçants.

Les commerces ne sont pas les seuls touchés, aujourd'hui, c'est toute l'activité économique de l'aéroport qui tourne au ralenti. Seuls les loueurs de voitures tirent leur épingle du jeu. Pour eux, cette grève est une aubaine. "Plus de monde que d'habitude, autant des étrangers que des Français, tous types de profil, parce que les taxis ne marchent pas, les transports en commun c'est assez compliqué et mal indiqué pour les étrangers donc il y a nous", confie à France 3 Noémie Cazaux, agent de location.

Les tramways bloqués aussi

D'autant que les taxis bloquent aussi le tram. Plus aucune rame n'arrive à l'aéroport, une mauvaise surprise pour les voyageurs qui descendent à peine de l'avion. Les taxis ont tout de même décidé de limiter les dégâts en mettant en place des navettes gratuites vers le centre-ville.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des taxis stationnés près de la préfecture de Bordeaux (Gironde), mardi 26 janvier 2016.
Des taxis stationnés près de la préfecture de Bordeaux (Gironde), mardi 26 janvier 2016. (GEORGES GOBET / AFP)