Économie : le gouvernement revient sur sa prévision d'une croissance à 1,5% en 2016

La croissance française subit un coup de mou. Elle sera finalement moins importante que prévu cette année. Une mauvaise nouvelle qu'a admis le gouvernement ce mercredi 2 novembre en Conseil des ministres.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le ministre de l'Économie a dû le reconnaître ce mercredi 2 novembre à l'Élysée devant le président et l'ensemble du gouvernement, la prévision de croissance de cette année était trop optimiste. En plein Conseil des ministres, Michel Sapin avoue pour la première fois "qu'il est possible que la croissance en 2016 soit légèrement plus faible que prévu". En clair, le scénario d'une croissance à 1,5% ne tient plus la route et passe aux oubliettes.  

Pas de quoi s'inquiéter pour Bercy

Ce sera maximum 1,2% selon plusieurs économistes. La raison : les grèves du printemps selon le gouvernement, notamment dans les raffineries, une chute du tourisme liée aux attentats ou encore la faiblesse des récoltes agricoles. Ces événements ont eu un impact négatif sur la croissance. Mais pas de quoi s'inquiéter, jure Bercy, qui rappelle que l'inversion de la courbe du chômage, elle, est bien au rendez-vous.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Insee a revu la croissance française à la hausse au 1er trimestre 2016, à 0,6% au lieu de 0,5%.
L'Insee a revu la croissance française à la hausse au 1er trimestre 2016, à 0,6% au lieu de 0,5%. (KLAUS OHLENSCHLAGER / PICTURE ALLIANCE / AFP)