Après Paris, une campagne anti-avortement collée sur les Vélo'v lyonnais

Il s'agit de la troisième action illégale du mouvement "Les survivants", qui milite contre l'avortement, après deux autres campagnes sur les Vélib' à Paris.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les stickers ont été découvert le 19 juin 2023 sur le service de vélos de la ville de Lyon. (TWITTER DE BRUNO BERNARD)

Une campagne anti-avortement a été découverte lundi 19 juin, dans la matinée, sur les Vélo'v, le service de vélos de la ville de Lyon. Sur Twitter, de nombreux internautes s'insurgent de ces autocollants collés sur le garde-boue des vélos, portant l'inscription : "Et si vous l'aviez laissé vivre ?", au-dessus du dessin d'un enfant faisant du vélo.

>> Le Planning familial attend "une réponse politique forte" après la campagne anti-avortement découverte sur des Vélib' à Paris

Il s'agit de la troisième action illégale du mouvement "Les survivants", qui milite contre l'avortement, après deux campagnes de ce type sur les Vélib' parisiens le 25 mai puis le 15 juin dernier. "Dans la nuit, un groupuscule identitaire a dégradé les Vélo'v de la Métropole de Lyon avec une campagne abjecte anti-IVG", écrit sur Twitter Bruno Bernard, président de la métropole de Lyon. "Les équipes sont mobilisées pour retirer ça au plus vite. Les responsables seront poursuivis. L'avortement est un droit, la liberté des femmes à disposer de leurs corps aussi, nous ne renoncerons jamais à les défendre".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.