Défilé du 14-Juillet : pour la première fois, un drone présent lors de la parade aérienne

Publié
Défilé du 14-Juillet : pour la première fois, un drone présent lors de la parade aérienne
Article rédigé par
H. Huet, M. Dreujou, F. Fontaine - France 3
France Télévisions

Au défilé du 14-Juillet, lors de la parade aérienne, un drone survolera pour la première fois les Champs-Élysées. L'appareil est américain, et est utilisé par l'armée française pour traquer les djihadistes au Sahel.

Lors du défilé du 14-Juillet, la parade aérienne est l'un des moments que le public préfère. Cette année, aux côtés des Rafales ou des Mirages, un avion sans pilote va faire son apparition. Il s'agit du drone américain Reaper, ce qui signifie "la faucheuse" en français. Avec quasiment 15 mètres d'envergure, l'aéronef est plutôt imposant. Ces drones sont engagés depuis huit ans dans la bande sahelo-saharienne. 

Traquer des djihadistes en Afrique

La mission de ces drones est d'effectuer du renseignement, ainsi que de traquer des djihadistes, le tout à 9 000 mètres d'altitude. Un outil indispensable dans cette immense étendue désertique. Le QG des drones se situe sur la base aérienne de Cognac (Charente). C'est ici que les militaires s'entraînent avant de partir en Afrique. Lors du prochain défilé du 14-Juillet, le Reaper partira de Cognac dans la matinée, participera au défilé et reviendra se poser sur la base quatre heures plus tard. Le pilote, lui, n'aura survolé les Champs-Élysées que depuis son écran de commande. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.