Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Martin Scorsese à propos de Netflix : "Le plus important est de continuer à faire des films"

Publié Mis à jour
Article rédigé par

Le réalisateur américain a défendu, mardi à Cannes, la plateforme Netflix qui a financé son dernier film.

Le Festival de Cannes 2018 a choisi, mercredi 9 mai, d'honorer un immense cinéaste. Martin Scorsese recevra le Carrosse d'or, récompense remise chaque année par la Société des réalisateurs de films. Pour l'occasion, la Quinzaine des réalisateurs va notamment projeter Mean Streets, le film qui a révélé le réalisateur américain à Cannes en 1974, deux ans avant sa Palme d'or pour Taxi Driver. 

Martin Scorsese participera ensuite à une "conversation" avec des cinéastes. Il sera peut-être question de son prochain film, The Irishman, financé par Netflix. La plateforme à la demande est "persona non grata" sur la Croisette mais, pour le réalisateur américain, c'est tout simplement un nouveau monde qui permet de continuer à entendre la voix de jeunes cinéastes.

 "Tirer profit de la technologie"

"Aujourd'hui, où sont les réalisateurs ? Et les financements ?, interroge Martin Scorsese. Il faut bien que les nouvelles voix, les regards différents, soient soutenus d'une manière ou d'une autre."

Aujourd'hui, je pense que si j'étais un jeune américain, je ne pourrais pas travailler avec un studio.

Martin Scorsese

"Quand j'étais gamin, j'allais au cinéma une ou deux fois par semaine, raconte le réalisateur américain. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. À l'époque, dans les années 1970, nous n'imaginions même pas que nos films puissent être montrés à la télévision. Et si c'était le cas, ils étaient remontés jusqu'à l'absurde. J'insiste : on n'aurait jamais pensé diffuser un film entier sans publicité à la télévision. Il faut tirer profit de la technologie et des circonstances. Mais, le plus important : il faut continuer à faire des films."

Une position qui tranche avec celle de Thierry Frémaux. Pour l’édition 2018, le délégué général du festival a décidé que tous les films sélectionnés à Cannes devront être ensuite diffusés au cinéma. Une règle qui n'a pas plu à Netflix qui a, en conséquence, retiré tous ses films de cette édition cannoise.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.