Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo L'homme abattu à Orly était "connu des services de police et de renseignement", d'après Bruno Le Roux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Orly : l'homme abattu était connu "des services de police et de renseignement", précise le ministre de l'Intérieur
Article rédigé par
France Télévisions

Le ministre de l'Intérieur s'est exprimé face à la presse, samedi matin, après l'attaque de militaires à l'aéroport d'Orly.

L'homme abattu, samedi 18 mars, à l'aéroport d'Orly, après s'être emparé de l'arme d'une militaire de l'opération Sentinelle, "est connu des services de police et de renseignement", a affirmé le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux lors d'un point presse. Selon nos informations, il était également soupçonné de radicalisation et avait fait l'objet d'une perquisition administrative.

>> Suivez notre direct après l'attaque de militaires à l'aéroport d'Orly

Cet homme est suspecté d'avoir "ouvert le feu" lors d'un contrôle routier à Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise) vers 06h50, blessant légèrement un policier. Il a ensuite été "repéré" à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) pour un "car-jacking", avant de se rendre à Orly, a détaillé Bruno Le Roux, en compagnie du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, et du PDG du groupe Aéroports de Paris, Augustin de Romanet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.