Vidéo Marseille : "J'ai vu ma fille par terre, dans une rivière de sang", témoigne la mère de Socayna, tuée par une balle perdue

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Marseille, la mère de Socayna témoigne sur franceinfo. -
Leïla, mère de Socayna Marseille, la mère de Socayna témoigne sur franceinfo. - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
La victime, âgée de 24 ans, se trouvait dans son appartement, situé au troisième étage, lorsque les tirs ont éclaté. Sa mère s'est exprimée mercredi sur franceinfo.

"On a entendu des tirs. Au début, on pensait que c'était des pétards. On a eu peur." C'est une mère endeuillée qui s'exprime. Leïla est la maman de Socayna, cette jeune femme de 24 ans tuée par une balle perdue à Marseille, dimanche 10 septembre. Trois jours après ce drame, elle a témoigné mercredi sur la chaîne franceinfo. "J'ai vu ma fille par terre, dans une rivière de sang. Le sang coulait de partout", raconte-t-elle. La victime était dans son appartement lorsque les tirs ont éclaté dans le quartier de Saint-Thys, situé dans le 10e arrondissement de la cité phocéenne.

"La mort de cette jeune fille nous touche toutes et tous", avait réagi le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, en visite mardi à Marseille. "Manifestement, il s'agit d'une victime collatérale de règlement de comptes ou de conquête ou de reconquête de point de deal dans un quartier qui n'est pas le plus criminogène de la ville", a ajouté le ministre, qui a annoncé qu'une "nouvelle unité de CRS prendra ses quartiers en novembre" dans la ville.

Ce drame constitue le 90e acte d'homicide ou de tentative d'homicide lié au narcobanditisme à Marseille en 2023, selon le parquet de Marseille, qui a déjà recensé "43 personnes décédées et 109 blessées" cette année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.