VIDEO. Des prélèvements ADN massifs au lycée Fénelon de La Rochelle

Les policiers cherchent à identifier le violeur d'une lycéenne violée dans l'établissement en septembre.

MANON BOUGAULT / FRANCE 3

C'est une rentrée un peu particulière pour les élèves du lycée Fénelon-Notre Dame de La Rochelle (Charente-Maritime). Lundi 14 avril, 16 policiers se sont invités au sein de l'établissement pour effectuer des prélèvements ADN sur 527 hommes. L'objectif : retrouver la personne qui a violé en septembre une lycéenne de l'établissement.

"Tout le monde participe sans trop de problèmes, parce qu'on est solidaire avec la jeune fille qui a été violée et on veut tous trouver le responsable de ce viol", explique l'un des lycéens. "Ils nous mettent un petit bâton avec du coton, on le met sous la langue et après ils nous frottent les joues pour bien récupérer notre ADN", explique un autre.

Les enquêteurs espèrent que ces prélèvements permettront à l'enquête, au point mort, de progresser. La victime n'a en effet pas pu voir son agresseur.

Des lycéens du lycée Fénelon-Notre Dame de La Rochelle (Charente-Maritime), le 14 avril 2014.
Des lycéens du lycée Fénelon-Notre Dame de La Rochelle (Charente-Maritime), le 14 avril 2014. (XAVIER LEOTY / AFP)