Ultradroite : un procès requis pour 16 membres d'un groupe soupçonnés d'avoir préparé des attaques contre des musulmans

Ces 16 personnes, 13 hommes et trois femmes, sont des membres du groupe "Action des forces opérationnelles" (AFO).
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le tribunal de Paris, le 11 octobre 2022. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Le Parquet national antiterroriste (Pnat) a requis mardi un procès devant le tribunal correctionnel pour 13 hommes et trois femmes soupçonnés d'avoir préparé entre 2017 et 2018 des actions violentes visant les musulmans en France, a appris franceinfo vendredi 2 juin du Pnat, confirmant une information de l'AFP. 

Ces seize personnes sont des membres du groupe "Action des forces opérationnelles" (AFO). Certaines sont renvoyées devant le tribunal correctionnel pour association de malfaiteurs terroriste et d'autres, pour infractions à la législation sur les armes ou les explosifs. Il leur est reproché d'avoir planifié des attentats contre des musulmans.

Au cours de nombreuses perquisitions en 2018, des dizaines d’armes à feu et des milliers de munitions avaient été retrouvées, y compris des éléments entrant dans la fabrication d'explosifs de type TATP.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.