VIDEO. Saint-Etienne-du-Rouvray : Hollande dénonce un "ignoble attentat" commis par "deux terroristes se revendiquant de Daech"

Arrivé sur les lieux du drame, où un prêtre a été assassiné, le chef de l'Etat a assuré, mardi, que la France mènerait la "guerre" contre le groupe Etat islamique "par tous les moyens." 

FRANCETV INFO

"Un ignoble attentat terroriste." François Hollande a réagi à l'attaque perpétrée, mardi 26 juillet, contre une église à Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen (Seine-Maritime). Le président a notamment expliqué que le prêtre de la paroisse a été tué pendant une messe par "deux terroristes se réclamant de Daech [acronyme arabe désignant le groupe Etat islamique]".

>> Saint-Etienne-du-Rouvray : les dernières informations dans notre direct

Arrivé sur les lieux du drame, le chef de l'Etat a assuré que la France mènerait la "guerre" contre l'EI "par tous les moyens." "Nous sommes face à un groupe, Daech, qui nous a déclaré la guerre. Nous devons mener cette guerre, par tous les moyens, dans le respect du droit, ce qui fait que nous sommes une démocratie", a-t-il déclaré, à quelques mètres de l'église où le prêtre a été égorgé.

"Tous les Français sont concernés" 

"Nous sommes face à une épreuve, une de plus, après tout ce que nous avons vécu ces dernières années (...), a poursuivi François Hollande. J'ai pour tous les catholiques de France une pensée. Je veux leur exprimer mon soutien. Ce sont tous les catholiques qui ont été frappés, mais tous les Français qui sont concernés."

Ainsi, le chef de l'Etat recevra, mardi soir à l'Elysée, l'archevêque de Rouen, Dominique Lebrun, avant de réunir, mercredi matin, la Conférence des responsables de culte en France (CRCF). Créée en novembre 2010, elle regroupe six instances responsables des Eglises chrétiennes (catholique, orthodoxe, protestante), de l'islam, du judaïsme et du bouddhisme.

Par communiqué, le chef de l'Etat a adressé "aux familles des victimes, ainsi qu'à l'ensemble des catholiques de France, la solidarité et la compassion de la Nation".

François Hollande à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), mardi 26 juillet 2016. 
François Hollande à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), mardi 26 juillet 2016.  (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)