Prise d'otages dans l'Aude : l'assaillant demande "la libération de plusieurs prisonniers, dont Salah Abdeslam"

L'homme armé qui a fait irruption dans un supermarché près de Carcassonne, dans l'Aude, aurait, selon nos informations, demandé la libération de plusieurs prisonniers, parmi lesquels Salah Abdeslam. Son identification est en cours. Le point avec Audrey Goutard et Valérie Astruc.

France 2

Un homme armé a fait irruption dans un supermarché de Trèbes, dans l'Aude, ce vendredi 23 mars en fin de matinée. Sur le plateau du 13 Heures, la journaliste Audrey Goutard nous apporte les premières informations concernant l'assaillant. Elle explique : "Ce preneur d'otages est en voie d'authentification, les services de renseignements et les services antiterroristes ont immédiatement mis tous leurs outils pour essayer de comprendre ce qu'il se passe."

Les première revendications de l'assaillant sont désormais connues. La journaliste ajoute : 'À l'intérieur du périmètre, le GIGN est en train de négocier, de discuter avec l'assaillant pour connaître ses revendications. Selon nos informations, il demande la libération de plusieurs prisonniers, notamment Salah Abdeslam. Il demande à ce que soit reconnu son statut de combattant au sein du groupe Etat islamique, qu'il soit considéré comme un politique."

Emmanuel Macron va quitter Bruxelles

Le président de la République est, quant à lui, en déplacement à Bruxelles (Belgique). La journaliste Valérie Astruc est sur place. Elle déclare : "Emmanuel Macron a reporté sa conférence de presse d'une heure. Ici, on entend dire que la situation n'est pas stabilisée sur place et que le preneur d'otages aurait réclamé la libération de Salah Abdeslam." 

Le président de la République va prendre la parole. La journaliste précise : Emmanuel Macron devrait tenir une conférence de presse aux alentours de 14 heures en compagnie d'Angela Merkel, il devrait revenir sur ces événements tragiques et rejoindre la France. Emmanuel Macron est confronté à la première fois depuis son élection à un acte terroriste. Il a demandé à Édouard Philippe d'écourter son déplacement en Alsace afin de rejoindre Paris."

Le JT
Les autres sujets du JT
Un individu armé s\'est retranché dans un supermarché de Trèbes, dans l\'Aude, le 23 mars 2018.
Un individu armé s'est retranché dans un supermarché de Trèbes, dans l'Aude, le 23 mars 2018. (GOOGLE MAPS)