Cet article date de plus de quatre ans.

Martine Aubry fustige les "donneurs de leçons" après l'annulation de la braderie et du semi-marathon de Lille

La maire de Lille a répliqué après les critiques dans "La Voix du Nord" du président de la Ligue d'athlétisme du Nord-Pas-de-Calais.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Martine Aubry, maire de Lille (Nord), tient une conférence de presse dans sa commune, le 5 août 2016. (MAXPPP)

Martine Aubry en a "marre des donneurs de leçons". Critiquée après l'annulation de la braderie de Lille, puis du semi-marathon et de la course de 10 kilomètres, la maire de la ville a répliqué face à un de ses détracteurs, mercredi 10 août, raconte La Voix du Nord.

L'élue socialiste n'a pas apprécié la réaction de Philippe Lamblin, président de la Ligue d'athlétisme du Nord-Pas-de-Calais, en déplacement aux Jeux olympiques de Rio (Brésil). Interrogé par le journal, il a fait part de son "inquiétude" après l'annulation de deux courses. "Dans la région, chaque année, on compte environ 300 courses hors stade, a-t-il expliqué. Va-t-on devoir les repenser, voire y mettre un terme ?" La réponse de Martine Aubry est cinglante.

Tu as de la chance d’être à Rio au titre d'une de tes multiples activités enrichissantes.... Moi je suis à Lille, ne prends pas de vacances et essaie de gérer dans l'intérêt général de lourdes difficultés. C'est moins simple !

Martine Aubry, maire de Lille

citée par "La Voix du Nord"

La maire de Lille assure "partager" avec "tristesse" et "responsabilité" la décision d'annuler ces événements, prise par le préfet. "Je n'ose même pas imaginer la leçon de morale que tu n'aurais pas manqué de nous donner, en cas de drame", finit par lancer Martine Auby à Philippe Lamblin, avant de conclure : "Profite bien de Rio au soleil !"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.