Attaque dans un Thalys : au moins trois blessés

Un Thalys a été la cible d'une attaque à la kalachnikov. L'attaque a fait deux blessés graves. 

FRANCE 3
Ce vendredi 21 août, un Thalys reliant Amsterdam à Paris a été attaqué à la kalachnikov. Devant un gymnase de la ville d'Arras (Nord-Pas-de-Calais), quelque 250 passagers du Thalys sont rassemblés. Parmi eux, des témoins directs de l'attaque. "J'ai entendu des coups de feu et on a eu peur, on n’a pas compris ce qu'il se passait. Ensuite on a vu des gens courir et sauter du train, mais on ne savait toujours pas ce qu'il se passait, puis le train a ralenti et s'est arrêté. Ensuite, on a vu des policiers arriver avec des fusils, ça a été un choc total", explique une passagère du Thalys.
 

Plusieurs armes à feu

L'attaque a eu lieu peu avant 18h00, le suspect aurait ouvert le feu dans un wagon, il aurait ensuite trouvé refuge dans les toilettes pour tenter de recharger son arme, deux militaires américains l'auraient alors maîtrisé. L'un d'entre eux a été blessé, ainsi que deux autres personnes, elles ont été évacuées vers l'hôpital d'Arras et au CHU de Lille. Le suspect, âgé de 26 ans a été interpellé, en gare d'Arras, il est ce soir en garde à vue. Dans ses bagages, la police a retrouvé plusieurs armes à feu et plusieurs lames de rasoir. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Un enquêteur inspecte la scène de la fusillade qui a éclaté à bord d\'un train Thalys, vendredi 21 août 2015, en gare d\'Arras (Pas-de-Calais).
Un enquêteur inspecte la scène de la fusillade qui a éclaté à bord d'un train Thalys, vendredi 21 août 2015, en gare d'Arras (Pas-de-Calais). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)