Attaque à Strasbourg : le point sur l'enquête

En duplex de Strasbourg (Bas-Rhin), le journaliste Clément le Goff fait le point sur l'enquête.

France 2

Jeudi 13 décembre, une cinquième personne a été placée en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la tuerie de Strasbourg, survenue mardi 11 décembre, qui a fait trois morts. Il s'agit "d'un ami de Cherif Chekatt, et selon des sources proches de l'enquête, il l'aurait hébergé la veille de l'attaque. C'est la cinquième garde à vue dans l'entourage proche du suspect après ses parents et deux de ses frères", détaille le journaliste Clément le Goff, en direct de Strasbourg (Bas-Rhin). De plus, des "perquisitions ont eu lieu aujourd'hui [jeudi 13 décembre] en région parisienne chez deux soeurs cette fois du suspect. Elles ont toutes deux été entendues en audition libre, et donc pas d'interpellation", poursuit-il.

De nombreuses vérifications 

Enfin, selon les dernières informations du journaliste, "suite à l'appel à témoins diffusé hier soir [mercredi 12 décembre], un certain nombre de vérifications ont été effectuées en Allemagne, dans le Jura, mais aussi en Suisse. Mais ce soir, le suspect reste introuvable", conclut-il.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Des forces de l\'ordre dans les rues de Strasbourg (Bas-Rhin), le 12 décembre 2018.
Des forces de l'ordre dans les rues de Strasbourg (Bas-Rhin), le 12 décembre 2018. (PATRICK HERTZOG / AFP)