Attaque à Strasbourg : la rue du Lazaret, là où tout a basculé

Pour les habitants de la rue du Lazaret, dans le quartier du Neudorf, à Strasbourg (Bas-Rhin), ce sont des minutes terribles qui se sont écoulées jeudi 13 décembre au soir devant leurs fenêtres, lorsque Cherif Chekatt a été abattu. 

FRANCE 2

Vendredi 14 décembre au matin, dans le quartier du Neudorf, à Strasbourg (Bas-Rhin), les habitants continuent de raconter la scène. Cet homme habite l'immeuble où Cherif Chekatt était réfugié. Il venait tout juste de rentrer chez lui lorsque le terroriste a été abattu sous ses fenêtres. "Il y a eu une rafale de tirs. Mon premier réflexe a été d'éteindre les lumières. Je me suis allongé dans ma baignoire pour me protéger. (...) Quand j'ai vu les escadrons qui se mettaient en place pour une intervention, ma plus grande peur était de prendre une balle perdue", explique-t-il. Cet autre habitant a aussi entendu les rafales. Il a juste eu le temps de se réfugier dans ce garage avec d'autres clients.

"Je remercie les forces de l'ordre"

Vendredi matin, les habitants se disent soulagés. "Les gens ne vivaient plus, les quartiers étaient vides. Je suis content que ça soit fini. Je remercie les forces de l'ordre, qui ont fait leur travail et ont été réactives. En 48 heures, c'était réglé", se réjouit un riverain. Depuis jeudi soir, la rue du Lazaret a retrouvé sa tranquillité.

Le JT
Les autres sujets du JT
La rue du Lazaret, dans le quartier du Neudorf, à Strasbourg (Bas-Rhin), où Cherif Chekatt a été abattu par la police, jeudi 13 décembre au soir. 
La rue du Lazaret, dans le quartier du Neudorf, à Strasbourg (Bas-Rhin), où Cherif Chekatt a été abattu par la police, jeudi 13 décembre au soir.  (FRANCE 2)